Admission

Admission

Les formalités à votre arrivée

Les formalités d’admission servent à vous identifier pour assurer la sécurité de votre suivi médical, et à permettre la prise en charge financière de vos soins. Adressez-vous au Bureau des admissions et frais de séjour.

Le service des admissions est ouvert du lundi au vendredi de 7 h00 à 18 h00 et le week-end de 8 h00 à 18 h00.

Qui se charge des formalités, et quand ?

  • Vous-même ou l’un de vos proches, le plus tôt possible dès l’arrivée à l’hôpital ou en vue d’une prochaine hospitalisation.
  • Tout mineur doit être accompagné par son père, sa mère, son tuteur légal ou une personne munie d’une autorisation d’anesthésier, d’opérer, et de sortie.

Quelles sont les formalités à remplir ?

Lors de votre pré-admission, pensez à vous présenter au moins une demi-heure avant votre heure d’hospitalisation afin de faire vos démarches administratives :

  • Donnez le nom et les coordonnées de votre médecin traitant.
  • Présentez :

– carte d’identité ou carte de séjour
– carte Vitale + attestation papier ou attestation d’AME ou attestation CMU- justificatif de domicile récent (facture EDF, quittance de loyer)
– si vous avez une mutuelle, carte d’adhérent ou attestation CMU-C
– pour les femmes enceintes, feuille de suivi de la maternité
– Votre convocation si vous en avez une

  • Vous devez également vous munir de :

Vos dernières radiographies ou imageries se rapportant à votre consultation
Vos derniers examens biologiques
Vos ordonnances de vos traitements en cours, même si elles ne correspondent pas à votre consultation. Pensez à signaler au médecin tous les médicaments que vous prenez et qui ne figurent pas sur vos ordonnances

Patients étrangers : vous n’êtes pas assuré social et vous résidez en France depuis au moins 3 mois.Demandez une affiliation au régime général (situation régulière), ou l’aide médicale d’État (AME) (situation irrégulière). N’hésitez pas à demander l’aide d’un(e) assistant(e) social(e).

Que faut-il payer ?

L’hôpital n’est pas gratuit. Vous devrez régler les frais qui restent à votre charge (partie non prise en charge par la sécurité sociale et la mutuelle le cas échéant).

Assuré social ou non, vous devrez verser une provision avant votre admission, renouvelable selon la durée du séjour . Pensez à demander l’accord de votre mutuelle pour votre prise en charge dès le début de votre séjour.
Pour en savoir plus, demandez la brochure AP-HP « être soigné à l’hôpital, combien ça coûte ? ».

Salariés, prévenez votre employeur. Vous confirmerez votre hospitalisation à l’aide d’un bulletin de situation, à demander au cadre infirmier après 24 h d’hospitalisation.